LA MICROLIPOSTRUCTURE /LIPOFILLING/AUTO GREFFE DE GRAISSE

 

Pour un résultat encore plus naturel...

 

Quels avantages par rapport aux injections d'acide hyaluronique?

 

L'autogreffe de graisse ou lipofilling consiste à prélever la propre graisse du patient ( liposuccion du ventre, hanche, cuisse...) pour la réinjecter au niveau du visage pour corriger un affaissement de la joue, des cernes, des rides, des tempes trop creusées...

  • Elle présente le principal avantage de son innocuité au long cours, de ses résultats naturels fiables, améliorant à la fois les volumes, les rides et l'aspect de la peau de manière permanente, contrairement à l'acide hyaluronique qui est résorbable et dont l'action est limitée dans le temps quelque soit la quantité ou le site injecté. Il s'agit d'une technique développée déjà depuis plus de 20 ans dont l'un des premiers précurseurs fut Sydney Coleman qui avait compris que rajeunir un visage ce n’était pas simplement corriger le relâchement cutané (lifting) dont l'action exagérée corrigeait certes les rides mais aussi modifiait anormalement les expressions, le fameux masque du "Surgical look". Il fallait aussi  redonner du volume au centre du visage ("mid face") pour le redynamiser en 3D: la lipostructure connait dès lors un succès grandissant!

Depuis les techniques se sont affinées avec des canules plus fines et un traitement de la graisse permettant des microgreffes voir pour certains de "nanogreffes" . il s'agit actuellement de la meilleure technique pour le traitement des cernes creux, le comblement d'un visage creusé relâché en complément ou non d'un lifting ou d'une blépharoplastie et offre des résultats spectaculaires tout en étant discret...la fameuse "French touch"!

  • Les injections de graisse peuvent être réalisées sous anesthésie locale, le traitement n'est pas douloureux et les suites opératoires sont simples.
  • Les cellules souches prélevées en même temps que la graisse permettent de relancer la production de collagène et d'améliorer donc la trophicité cutanée.
  • Elle nécessite cependant une intervention au bloc opératoire  ce qui n'est pas nécessaire avec les injections d'acide hyaluronique et une éviction sociale plus longue...Le choix entre ces deux techniques est à discuter avec votre praticien.

 

 

 

 

 

Suis je un(e) bon(ne) candidate à cette technique?

 

 

Le choix de cette technique sera à discuter avec le Dr Joly et la première consultation permettra d’évaluer l'indication, la quantité de graisse nécessaire et disponible selon votre physiologie (amaigrissement récent, régime alimentaire particulier, cicatrices etc...) .


 

 

 

La technique opératoire

  • le prélèvement de la graisse

Réalisée sous anesthésie locale le plus souvent après infiltration du site donneur au sérum physiologique adrénaliné, peu douloureux, la quantité prélevée correspond environ au double de la quantité de graisse nécessaire au projet de lipofilling ( avant ultracentrifugation), prélèvement à la seringue sous dépression avec des canules fines pour une vitalité optimisée des lobules graisseux prélevés. Sites de prélèvements: ventre, hanche, flancs, intérieur des cuisses, bras.


 

 

 

  • le traitement de la graisse

Selon le choix de l'opérateur, les seringues prélevées sont mis en décantation naturelle et filtrées au travers d'un tissu en nylon ou ultra-centrifugées pour obtenir soit des micro-adipocytes en émulsion plus fine ou des adipocytes pour volumation: la graisse est séparée du sérum adrénaliné, du sang et des lipides résultants des cellules détruites lors du prélèvement.


 

 

 

  • l'injection des zones à traiter

Après repérage des zones à injecter et selon schéma préopératoire, la graisse traitée est réinjectée à l'aide de canules fines après infiltration locale anesthésiante.

  • les suites opératoires

 Elles sont peu douloureuses et seront marquées par un œdème au site de greffe pouvant durer de 8 à 10 jours.


 

Les indications

  • La volumetrie du visage

Seule ou associée à un micro lifting, le "lipofilling full face" ou traitement globale du visage donne les résultats les plus spectaculaires pour un rajeunissement du visage naturel, il est souvent associé à un lifting ou une blépharoplastie.

  • Lipofilling des cernes

Avec l'age, les cernes se creusent voir se colorent en rouge, violet, marron selon l'origine ethnique et aggrave l'aspect de regard fatigué, le lipofilling constitue l'un des meilleurs moyens pour combler ces cernes si les injections d'acide hyaluroniques sont peu efficaces.

  • Lipofilling des paupières supérieures

Avec l'age, le creux orbitaire au niveau de la paupière supérieure s'accentue et donne un aspect osseux au visage. En injectant une faible quantité de microadipocytes au contact du rebord osseux supérieur, le regard est rajeuni de manière spectaculaire.

  • Lipofilling des pommettes et des joues

En demande isolé , le lipofilling offre la meilleur réponse aux demandes de correction des visages émaciés, joues creuses ou séquelles traumatiques.

  • Lipofilling des tempes

Des tempes creuses participent à un aspect vieillissant du regard; les combler par lipostructure permettra de redynamiser élégamment le regard en association avec une blépharoplastie, un traitement par toxine botulique.

  • Lipofilling en chirurgie réparatrice

La lipostructure apporte aussi une solution aux personnes victimes d'accident présentant une asymétrie du visage, une zone cicatricielle fibreuse, une perte de substance d'un ancien site opératoire ( dépression latérale après une parotidectomie totale, enfoncement du maxillaire, etc...)

 

Précaution et risques d'un lipofilling

 

Les risques encourus sont les mêmes qu'une intervention chirurgicale esthétique et l'intervention ne peut se réalisé qu'au bloc opératoire en milieu stérile avec un personnel médical qualifié. Réalisée sous anesthésie locale ( neuroleptanagesie) ou générale, elle obéit au même protocole préopératoire qu'un intervention classique et se réalise en ambulatoire. Toute prise de médicaments et notamment d'anticoagulants doit être notifiée afin de valider la faisabilité de l'intervention avec l’anesthésiste.

En post-opératoire, des recommandations vous seront données par le docteur B.JOLY pour éviter l'apparition d'hématomes aux zones de prélèvements et d'oedemes aux zones greffées. L'éviction sociale est d'environ 10 jours.

 


Dr Bertrand Joly

 

 

CONTACTEZ-NOUS:

Service de Chirurgie ORL Cervico-faciale et Plastique de la face

Hôpital de la Miséricorde, 27 Boulevard Impératrice Eugénie

 20303 AJACCIO Cedex

TÉLÉPHONE: 04 95 291 120/ FAX: 04 95 296 313

powered by Estheticon.fr